portique_colonne_fr.gif
Retour au menu principal
Engagement...
L'équipe
Les Dalits et le Tamil Nadu
A propos du DACA
Le centre médical du Père Ceyrac
Des spécialistes...
L'équipe
 

I. LES RESPONSABLES DU DACA

Antony Raj, sj (56 ans).

Directeur général du DACA

" En tant que leader Dalit , j'ai du faire face à l'hostilité des gouvernements locaux, de la police, des partis politiques, des non-Dalits, et même de certains évêques. Ma vie a souvent été menacée , c'est pourquoi mes supérieurs m'ont invité à me lancer dans la formation et la conscientisation de leaders en développement . C'est de cette invitation qu'est né le DACA. Dans le même temps , ayant pu constater ma vie durant la médiocrité des soins médicaux dispensés aux Dalits, je décidai de créer la Fondation Médicale Pierre Ceyrac (CMF), avec l'appui de mon ami et compagnon Pierre Ceyrac : Ceyrac.com.''

"Antony Raj est un lutteur. Il nous faut de tels hommes , sinon rien ne bouge !" Pierre Ceyrac (Pèlerin des frontières, cerf 1998)

Son rôle: Il définit les ambitions et les objectifs du DACA . Il se charge de la promotion du DACA à l'échelle nationale et internationale , afin de rassembler les fonds nécessaires à son fonctionement.

Sa formation et ses expériences passées: Docteur en sociologie diplômé du Loyola College de Chicago, Antony Raj une fois de retour en Inde (1986) a mené une recherche portant sur les discriminations contre les Dalits chrétiens au Tamil Nadu . Cette enquête lui a permis une expérience de terrain au contact des conditions socio-économiques réelles de la population Dalit, et l'a incité à fonder le 'Mouvement de Libération des Dalits Chrétiens' dont un des buts principaux est de mettre un terme à la pratique de l'intouchabilité à l'intérieur même de l'Eglise. Cet engagement lui valut l'inimitié de quelques évêques qui firent pression sur le Général de la Compagnie de Jésus et obtinrent ainsi la prise de distance du père Raj par rapport aux mouvements militants. Il fut ensuite élu à la présidence de la Fédération pour l'Intégration des Dalits, dont l'ambition était de réaliser l'unité des différents mouvements Dalit. Puis de 1997 à 1999 il fut nommé par le Gouvernement à la tête du Bureau Fédéral pour l'Education des Travailleurs de l 'Inde.

 

Casimir Raj , sj ( 61 ans).

Directeur exécutif du DACA,

"Jusqu'à présent j'ai été responsable de projets de recherche et d'éducation dans le supérieur, aujourd'hui j'ai été appelé au service des opprimés dans un projet bien plus vaste , qui prend en compte tous les aspects du développement humain qu'il soit social, économique ou médical. Cette approche globale de l'éducation m'intéresse tout particulièrement. Mon but est de parvenir à offrir à ces jeunes , en révélant leur capacités et leurs talents, la possiblité d'entrer sur le marché du travail sans se soucier des ''postes réservés'' , en faisant valoir avant tout leur compétences.''

Son rôle: Son rôle est de traduire en actes les ambitions du DACA, d'en gérer tous les aspects. Il évalue les besoins de chaque département en fonction de leur activité , et leur alloue des fonds. Il prépare également des projets et des plans d'extension en fonction des budgets disponibles ou espérés. Enfin, avec le président il participe à la recherche des fonds nécessaires au développement du DACA.

Sa formation et ses expériences passées: Détenteur de trois maîtrises: en Commerce, Gestion administrative et Théologie; il est aussi docteur (Ph.D) en Gestion administrative diplomé de l'université de Saint Louis (aux Etats-Unis). Pendant 6 ans il fut recteur puis principal du Loyola College de Madras ( 4ème meilleur lycée de l'Inde ), il fut également durant 7 ans directeur de l'Institut Loyola de gestion administrative (à Madras ), et dirigea deux années durant l'Institut Xavier de Management. Au delà de ses fonctions administratives de nombreuses expériences d'enseignement en management, aussi bien en Inde qu'aux Etats-Unis lui ont donné le goût du contact avec les étudiants.

 

Retourner au sommaire    Aller en haut de la page

Pierre Ceyrac, sj (86 ans).

"Mon ami Antony , ce lutteur cet homme d'action est venu me trouver à mon retour du Cambodge pour que je fasse partie de leur équipe , comment refuser pareille invitation à un homme pareil? J'invite tous les jeunes qui vont connaitre ce troisième millénaire à marcher vers les autres, vers les malades, vers les exclus, vers les pauvres, vers ceux qui sont rejetés, vers tous les dalits et les intouchables du monde.Allez vers eux! Cette marche est un combat, elle ne s'arrête jamais. Elle révèle le combat permanent pour l'homme , pour sa dignité, pour sa liberté , pour sa grandeur et sa beauté. Cette marche nous appelle à tout donner. Tout ce qui n'est pas donné est perdu."

Son rôle: Le Père Ceyrac depuis soixante ans en Asie (entre l'Inde et les camps de refugiés au Cambodge) est un ancien ami d'Antony Raj, parmi d'autres initiatives qu'il soutient le projet du DACA est l'occasion pour lui de venir en aide aux plus démunis ( pour plus d'information sur les activites menées par le père Ceyrac vsitez le site: ceyrac.com). Son rôle consiste à guider spirituellement les institutions du DACA et de la CMF.

Sa formation et ses expériences passées: Titulaire d'une licence de lettres classiques et de philologie délivrées par la Sorbonne, il poursuit ses études en Inde: licences de philosophie, de théologie, de sanscrit et de tamoul. Arrivé en Inde en 1937, il y reste jusqu'en 1980 , date à laquelle il part pour 13 ans dans les camps de refugiés au Cambodge , puis revient en Inde en 1993 où il vit actuellement à Madras. Proche des pères Monchanin Varillon, de Lubac, Dujardin ,il s'est attaché à participer à ce grand mouvement de rénovation de l' Eglise , à être un pionnier des nouvelles voies missionaires au point qu'il affirme : "L'Inde c'est mon pays, je reviens chez moi chaque fois que je rentre en Inde, du Cambodge , de France ou d'ailleurs. L'inculturation profonde c'est cela qui me fait dire à l'instar de Ruth: ton pays est mon pays, ton peuple est mon peuple, ta grandeur est ma grandeur, ta misère ma misère, ton histoire mon histoire."

 

Michael Jeyraj, sj (62ans).

Directeur du département " Education ",

" Ma vocation de jésuite me semble indissociable de mon engagement particulier aux côtés des Dalits. En effet je suis profondément convaincu que suivre le Christ aujourd'hui dans l'Eglise indienne implique un engagement total pour la libération des Dalits. Que ce soit au Brezil, au Venezuela ,aux Etats-Unis ou en Inde la réalité sociale en tant qu'elle porte en elle de profondes injustices nous pousse à agir en faveur des plus pauvres. "

Son rôle : En tant que responsable des projets pédagogiques sur le campus et dans les villages, il dirige l'action des quatre coordinateurs attachés aux actvités dans les villages ( micro-crédit, gestion d'épargne, cours du soir, activités culturelles , coopératives agricoles ), et définit sur le campus les objectifs pédagogiques ainsi que les plans à long terme (ouverture d'un lycée professionnel).

Sa formation et ses expériences passées: Docteur en psychologie de l'éducation diplômé de l'université de Pennsylvanie (Philadelphie, USA), Michael s'est formé parralellement à ses études de philosophie et de théologie à l'action sociale, et à la criminologie. Pendant vingt ans professeur en action sociale au Loyola College de Madras , puis Provincial de Madurai de 1981 à 1987 et directeur du Centre Social Jésuite de Madurai pendant treize ans, son arrivée au DACA procède donc d'un choix de vie d'engagement social auprès des plus démunis. Ses études en Allemagne et aux Etats-Unis , comme ses nombreux voyages en Amérique du Sud (Brezil, Venezuela), et Afrique ( Zambie, Zimbabwe, Kenya, Mauritanie) lui ont permis de développer un esprit analytique comparatif des situations de pauvreté .

 

Santha, (40 ans).

Comptable du DACA et de la CMF

" En tant que femme Dalit j'ai été témoin et sujet de l'oppression qui pèse sur cette condition , aussi m'en suis-je faite la porte-parole au sein de différentes actions de libération des Dalits. Au delà de cette particulière attention à la condition féminine ma motivation a été de servir globalement la promotion des Dalits par l'éducation et l'action sociale. "

Son rôle: Elle gère les comptes du DACA et de la CMF, elle recherche l'optimisation des dépenses.

Sa formation et ses expériences passées: Diplomée en sociologie, elle s'est par la suite formée à la comptabilité afin de gérer les comptes des initiatives pour la Libération des Dalits dans lesquelles elle s'est engagée. D'abord assistante de recherche en sociologie du Père Antony Raj, elle fut comptable du DCLM (Dalit Christian Liberation Movement), puis secrétaire au Bureau Fédéral pour l'Education des Travailleurs de l 'Inde. Son rôle de comptable du DACA et de la CMF achève une vie professionnelle d'engagement en faveur de la cause Dalit.

 

Retourner au sommaire    Aller en haut de la page

II.L'INTERFACE FRANCAISE

Les reporters :

Flora DONSIMONI, étudiante en dernière année a Sciences-Po, et Maud PICHARD, Ingénieur d'affaires en Société de Services Informatique, se sont rendues au DACA du mois de septembre 2000 au mois de février 2001, afin de collecter les informations necessaires a l'élaboration du site Indianhope. "Animées d'un commun désir de participer a un projet éducatif en Inde nous avons été particulièrement touchées par l'ambition du DACA. Aussi avons nous décidé de mettre la complémentarité de nos formations au service de cette initiative. L'Inde fut pour nous l'occasion d'expériences et de rencontres inoubliables, une aventure que nous vous encourageons a vivre."

 

Les développeurs :

Une première version du site a été réalisée grâce au soutien d'une équipe de GTI Informatique, dirigée par Alain DOUANU.

L'actualisation et la finalisation à partir des informations collectées en Inde ont été prises en charge par Marion PELLETIER, ingénieur en Génie Industriel. Marion a pris le relai de Flora et de Maud : elle s'est rendue au DACA afin de fournir le site clé-en-main et de former un responsable indien pour effectuer des mises à jour régulières.

 

Retourner au sommaire    Aller en haut de la page